Quel avenir pour le référencement naturel (SEO) ?

Le référencement naturel, ou Search Engine Optimisation (SEO), reste aujourd’hui le principal canal d’acquisition de trafic pour un site web. Mais à l’image de son passé, le référencement naturel est encore amené à changer dans les prochaines années, ce qui impactera, positivement ou négativement, le trafic de tous les sites internet.

Quel avenir pour le référencement naturel (SEO) ?

Une première page remplie d’annonces SEA ?

Inenvisageable il y a quelques années, la question pourrait dorénavant se poser : et si Google décidait un jour de remplir la première page de ses résultats de recherche par des annonces publicitaires plutôt que par des résultats organiques ?

Si cela semble utopique aujourd’hui, force est de constater que les campagnes Google Ads prennent de plus en plus de place dans l’affichage des résultats. Sur des requêtes concernant des produits de la vie de tous les jours, comme des vêtements ou du parfum, Google va faire apparaître un encart « Shopping » qui fait passer les autres résultats sous la ligne de flottaison, ce qui les rendent « invisibles » au premier regard des internautes.

Résultat de recherche SEA Netao

Selon la requête de l’utilisateur, Google peut lui afficher jusqu’à sept annonces textuelles au total. Quatre d’entre elles se trouveront alors en haut de la page, tandis que les trois dernières seront situées tout en bas.

Cette explosion du nombre d’annonces et de formats différents s’explique en grande partie par l’efficacité des campagnes SEA aujourd’hui : mieux intégrée et plus discrète que jamais, la publicité attire dorénavant plus facilement les clics des utilisateurs, ce qui a provoqué l’intérêt de plus en plus d’annonceurs qui étaient sceptiques sur les des campagnes Google Ads. Lorsqu’elles sont bien ciblées, organisées et attractives, les annonces SEA attirent un fort trafic et offrent un très bon potentiel de conversion, le tout très rapidement.

Lors du 4ème et dernier trimestre de 2021, Google a annoncé un chiffre d’affaires record de 61 milliards de dollars grâce à la publicité en ligne, ce qui fait de lui le leader incontesté du marché, devant Facebook. Dans cette optique, Google pourrait être tenté d’accentuer encore la présence de la publicité en ligne, en proposant à l’avenir toujours plus de formats publicitaires qui se mélangent parfaitement aux résultats de recherche organiques, ou en accentuant le nombre d’annonces textuelles.

Recherche vocale sur Google

La recherche vocale, un élément à prendre en considération en SEO

Un autre facteur, cette fois-ci technique, va être amené à marquer le référencement naturel dans les prochaines années : la recherche vocale. Proposée depuis très longtemps par Google, ce phénomène s’est accéléré avec le développement d’assistants personnels, comme Siri (Apple), Cortana (Microsoft) ou encore Alexa (Amazon).

La démocratisation de cette méthode de recherche provoque des changements profonds sur les intentions des utilisateurs. Lorsqu’il s’agit d’écrire à l’aide d’un clavier ce que l’on recherche, que ce soit sur téléphone ou sur ordinateur, l’utilisateur va effectuer des requêtes courtes, composées de un à trois mots-clés. En revanche, et parce qu’il suffit de le dire à voix haute, l’utilisateur sera plus loquace et précis avec la recherche vocale.

De fait, la recherche vocale est amenée – à long terme – à favoriser les sites internet web ayant privilégié la stratégie « longue traîne ». Cette stratégie consiste à rédiger du contenu basé sur des requêtes très longue (exemple : dans quel restaurant manger à Quimper ?). Ces requêtes génèrent aujourd’hui peu de recherches, mais à l’avenir et avec la démocratisation de la recherche vocale, elles pourraient devenir majoritaires.

Une place plus importante des Core Web Vitals ?

Pour être toujours plus pertinent, l’algorithme de Google ne se base plus seulement sur la nature du contenu et la popularité d’un site web, mais également sur l’expérience utilisateur qu’un site peut offrir à ses visiteurs. Regroupés sous le nom des « Core Web Vitals », ces mesures visent à améliorer le confort de navigation des internautes, en proposant des sites plus intuitifs, plus rapides et plus ergonomiques.

Les Core Web Vitals prennent en considération le LCP (Largest Contentful Paint), qui représente le temps de chargement d’un site avant que l’utilisateur ne puisse interagir avec celui-ci. Cette notion est légèrement différente du temps de chargement traditionnel, qui se limite à l’affichage d’une page.

D’autres éléments, comme le FID (First Input Display) et le CLS (Cumulative Layout Shift), font parti des Core Web Vitals. Ces paramètres influencent aujourd’hui le positionnement de vos pages dans les résultats de recherche, mais leur impact n’est pas « majeur » à ce jour.

Demandez l’accompagnement d’experts en référencement naturel (SEO)

Le référencement naturel est en perpétuelle évolution, avec un avenir qui se veut tout autant intéressant qu’incertain. Parce que le SEO est un savoir-faire qui nécessite énormément de compétences et connaissances, l’accompagnement d’une agence web est essentiel.

Grâce à l’association de différents profils, une agence web est en mesure de vous proposer un site maîtrisé et mis à jour techniquement. Elle peut également créer du contenu à valeur ajoutée, qui reste et qui restera l’un des principaux facteurs que Google privilégiera pour les résultats de recherche.

Contactez netao pour un accompagnement en SEO en remplissant le formulaire ci-dessous.

Faites nous part de votre demande !


Dites nous en un peu plus sur votre projet digital