Vos questions sur la création de site internet et l’e-marketing

Webmarketing

Le taux d’engagement est une métrique particulièrement suivie pour déterminer l’efficacité d’une stratégie éditoriale en Community Management. Il synthétise toutes les interactions effectuées (réactions, partages, commentaires …) par l’audience touchée (autrement dit la portée) par vos publications. Ce taux vous permet de rapidement savoir si votre publication a intéressé une majorité de votre audience ou non. Il n’existe pas de “bon” taux d’engagement à proprement parler : une page avec des centaines de milliers de fans pourra prétendre à un taux de 1 ou 2% sur chaque post, tandis qu’une page avec une communauté d’une centaine d’abonnés peut espérer des taux entre 5 et 10%. Proportionnellement, plus le nombre de personnes touchées par vos publications est important, plus ce post verra son taux d’engagement faiblir. En effet, il est improbable que toutes les personnes ayant reçu la publication dans leur fil d’actualité se décident à engager avec votre contenu. En parallèle, il est important de souligner que, si le taux d’engagement est un indicateur clé à surveiller, l’analyse des engagements générés est aussi important : chaque interaction n’a pas la “même valeur”, un commentaire étant une action mieux valorisée qu’un like par exemple.  
Category: Webmarketing

Vous avez peut être remarqué que, lorsque vous publiez un post sur votre page entreprise Facebook, celui-ci n’est pas apparu dans le fil d’actualité d’une de vos connaissances avec qui vous en avez discuté. Que vous ayez une large communauté ou un nombre de fans restreints, ce phénomène est normal : vos publications sont analysées par le newsfeed ranking algorithme de Facebook.

À chaque fois que vous publiez un post, ce dernier est diffusé à une infime partie de votre audience qui va servir d’échantillon pour le réseau social. Si ces personnes interagissent avec votre publication en utilisant le bouton like, en la partageant ou en la commentant, cela renvoie un signal positif à Facebook qui va déduire que votre publication est pertinente, intéressante et qualitative.
Inversement, si cette audience ne réagit pas ou utilise des interactions négatives, comme masquer la publication, cela indique que votre publication est peu qualitative, ce qui n’encourage pas le réseau social à la diffuser plus largement.

Pour que votre publication soit la plus diffusée possible, il est donc nécessaire d’en vérifier la pertinence, d’en soigner la rédaction et le choix des visuels utilisés.

Envie d’en savoir plus sur le fonctionnement du newsfeed ranking algorithm ? Un article à ce sujet est disponible sur notre site internet !

Category: Webmarketing

Une fiche Google My Business est un support indispensable (et gratuit !) dans toute stratégie de référencement local. Lorsqu’un utilisateur effectue une recherche sur une thématique liée à votre entreprise, et qu’il effectue une recherche sur votre secteur géographique, votre fiche peut lui être proposée. Grâce à elle, il peut connaître votre numéro de téléphone, votre adresse et votre site internet, autant de chance qu’il prenne contact avec vous !

Cette fiche vous permet également de présenter vos offres, vos actualités, vos images produits/services et de profiter d’une présence sur Google Maps, ce qui permettra à certains utilisateurs de définir un itinéraire de sa localisation vers votre commerce.

Vous développez également votre e-reputation avec Google My Business : les clients peuvent laisser des avis, auxquels vous pouvez répondre. D’excellentes notes participent à la renommée de votre entreprise, et vos réponses aux critiques constructives démontrent également que vous êtes à l’écoute de votre client. C’est pourquoi on ne peut que vous recommander de créer cette fiche – si ce n’est pas déjà fait – et de la renseigner au maximum !

Category: Webmarketing

Le SEO (Search Engine Optimization = référencement naturel) ou SEA (Search Engine Advertising = référencement payant, achat de mots clés sur Google par exemple) sont très fréquemment opposés, mais il s’agit en réalité de deux canaux très complémentaires et importants pour optimiser les performances de votre communication digitale.

Le SEA vous permet d’être rapidement positionné sur des termes et expressions clés, avec un fort potentiel de trafic, moyennant un investissement. Cela peut vous permettre d’être bien référencé sur des mots clés qui sont très concurrentiels en référencement naturel et sur lesquels vous avez peu de chance d’atteindre les trois premières positions. 
Le SEA est également particulièrement intéressant sur des opérations commerciales à durée limitée, des campagnes parfaitement ciblées vous permettant de faire connaître rapidement vos dernières offres.

Du côté du SEO, son évolution est plus lente mais plus durable. Pour l’essentiel, il s’agit de produire des contenus rédactionnels à valeur ajoutée pour positionner votre site internet sur les mots clés et les requêtes qui vous intéressent (exemple : restaurant du terroir à Quimper).
Ce n’est pas une action unique à réaliser une seule fois, mais un effort sur le long terme à produire afin de gagner en notoriété pour orienter l’algorithme des moteurs de recherche et mieux positionner votre site dans leurs résultats de recherche. En outre, un bon positionnement en référencement naturel vous permet d’assurer une visibilité durable de votre site internet, indépendamment de votre budget.

Vous l’aurez compris, nous conseillons lors du lancement d’un nouveau site internet de privilégier le SEA afin de driver des flux qualifiés sur le site internet et, dans le même temps, de mettre en place un planning de productions de contenus optimisés pour viser le long terme.

Category: Webmarketing

Votre nouveau site internet est maintenant en ligne, et vous souhaiteriez obtenir vos premiers visiteurs en provenance de Google. Cependant, après une recherche de votre part, vous constatez que votre site n’apparaît pas dans les résultats de recherche, même en tapant des mots clés spécifiques à votre entreprise comme « restaurant à Quimper ».

Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal : lorsque votre site est mis en ligne, le moteur de recherche prend du temps pour indexer toutes vos pages afin de les proposer dans ses résultats de recherche. Au bout de quelques semaines, votre site apparaitra dans les résultats proposés par Google sur les requêtes liés à votre entreprise.

En revanche, être bien positionné dans les résultats (comprendre en première page, voire les trois premiers résultats) prendra plusieurs mois de travail régulier. Pour apparaître à ces positions, votre site doit générer des contenus rédactionnels de qualité et gagner en popularité avec des liens reconnus (liens positionnés sur des sites internet en référence à votre secteur d’activité).

C’est un travail spécialisé et de longue haleine que nos équipes peuvent faire pour vous, contactez-nous pour construire votre stratégie de référencement naturel !

Category: Webmarketing

Une marketplace, aussi appelée « place de marché », est une plateforme tierce sur laquelle les commerçants peuvent vendre leurs produits. Il s’agit d’un canal de vente supplémentaire : en plus des clients de votre site internet e-commerce, les clients de la marketplace (qui sont en grande majorité différents de vos clients propres) peuvent être intéressés par certains de vos produits.

La notion de e-commerçant et de marketplace est fondamentalement différente : les boutiques e-commerce référencent exclusivement leur offre et s’occupe de la logistique de leurs produits et uniquement de leurs propres produits, alors qu’une marketplace va mettre en avant de nombreux marchands (des millions chez Amazon) dont certains vont concurrencer vos propres produits.

Commercialiser ses produits sur une marketplace amène des avantages, comme des inconvénients : vous exposez vos produits sur un site internet qui peut avoir une grosse notoriété et dont le trafic est bien plus important que le vôtre, ce qui vous permet de faire connaître votre marque et vos produits auprès d’une nouvelle audience.
En revanche, la marketplace se rétribue avec des commissions sur les ventes générées par sa plateforme, ce qui a un impact direct sur votre marge. Ces commissions peuvent être assez élevées (jusqu’à 18% !).

Il est possible que la marketplace prenne en charge la logistique de vos produits, moyennant des frais supplémentaires : vos produits sont alors stockés dans les entrepôts de la marketplace, qui se charge de l’expédition lorsqu’un achat est conclu. Il reste possible que vous gériez la logistique de vos produits, avec la responsabilité du stockage et de l’expédition en interne.

Parmi les marketplaces les plus connues en France, on retrouve en tête Amazon, qui a l’avantage d’être consulté pour de très nombreux produits, et qui n’est pas spécialisé dans un secteur. Parmi les marketplaces spécialisées, on retrouve par exemple La Redoute pour l’habillement, ManoMano pour le bricolage ou la FNAC pour les produits culturels et informatiques.

Category: Webmarketing

Le Click & Collect est une méthode de distribution proposée sur les sites e-commerce : il consiste à venir récupérer votre achat en magasin plutôt que de procéder à une expédition par transporteur qui inclut, la plupart du temps, des frais de port.

Pour le commerçant, le Click & Collect représente du chiffre d’affaires potentiel supplémentaire, avec des clients hors de sa zone de chalandise mais qui viennent dans sa boutique dans le cadre d’un retrait de commande. Cela dynamise également son flux de clients en magasin. Pour le client, cette méthode de distribution permet un processus d’achat plus rapide, en comparant les offres sur internet avant de faire un unique déplacement en magasin pour le retrait.

La mise en place de cette méthode de distribution nécessite la création et la mise en ligne d’un site internet, mais aussi une gestion des stocks optimales et synchronisées entre le point de vente et le site afin d’éviter des commandes d’un produit en rupture.

Nous avons dédié tout un article complet au fonctionnement et à la mise en place du Click & Collect, consultez-le !

Category: Webmarketing

Le SEA, ou Search Engine Advertising, représente des campagnes publicitaires menées sur les moteurs de recherche (comme Google, Bing …) ou réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter …). Grâce au SEA, il vous est possible de vous positionner instantanément sur les requêtes de votre choix sur les moteurs de recherche, ou d’apparaître dans le fil d’actualité d’utilisateurs au préalable ciblés et qui ne suivent pas votre entreprise.

La mise en place d’une stratégie SEA vous permet de remplir vos objectifs (de conversions ou de notoriété) plus rapidement qu’en SEO en investissant un budget publicitaire. Vos annonces sont diffusées quasi instantanément après la conclusion de vos campagnes.

Un des principaux avantages du SEA réside dans sa capacité à évaluer sa rentabilité. Vous pouvez, en très peu de temps, suivre vos investissements et vos résultats, et réajuster en cas de besoin.

En revanche, il s’agit d’une stratégie qui peut s’avérer particulièrement coûteuse selon l’intensité concurrentielle de votre secteur d’activité. Dans certains cas, SEA fonctionnant sur un principe d’enchères, il est important de surveiller en permanence vos dépenses.

Premier objectif : organiser ses campagnes

C’est une étape primordiale pour que votre stratégie SEA fonctionne. Préparez la structure de vos campagnes : campagnes, groupes d’annonces, mots clés, annonces. À chaque campagne, fixez des objectifs et associez des budgets en fonction de vos attentes. Une répartition efficace de votre budget vous permet d’optimiser votre rentabilité.

Second objectif : définir vos cibles et les conditions de diffusion des campagnes

Configurez la zone géographique de diffusion de vos annonces, les profils d’utilisateurs qui y seront exposés, la vitesse de diffusion de vos annonces, les périodes de diffusion de vos annonces.

Troisième objectif : suivre les performances de vos campagnes

Toute la phase de préparation est terminée, vos annonces sont diffusées selon les paramètres que vous avez défini précédemment. Il est très important de suivre les résultats de vos campagnes très régulièrement afin d’ajuster, si besoin, vos paramètres. Sur Google Ads, des mots clés qui n’atteignent pas les volumes d’impression fixé ou qui n’apportent pas le nombre de conversions souhaités doivent être mis en veille, au détriment des mots-clés plus performants. Vous pouvez également ajouter de nouveaux mots-clés si besoin. De l’exclusion de mots clés doit aussi être réalisé en analysant les requêtes de vos internautes, qui parfois vont cliquer sur votre annonce alors que leur intention de recherche ne concorde pas avec votre activité.

Pour optimiser au maximum les performances de vos campagnes publicitaires, vous pouvez vous appuyer sur une agence de communication digitale telle que netao.

Category: Webmarketing

SEO = Search Engine Optimization, est un ensemble de techniques visant à faire apparaitre l’adresse de votre site internet aux meilleures positions lors d’une recherche dans les moteurs de recherche, et au premier rang, Google qui capte 93% des recherches effectuées. C’est ce que l’on appelle le référencement naturel.
Lorsqu’un internaute génère une requête (par exemple : « création de site internet quimper »), Google va afficher – et classer – tous les résultats qui lui semblent pertinents par rapport à cette requête, on appelle cela le SERP.
La pertinence, c’est le concept clé de Google qui veut délivrer les réponses les plus en adéquation avec la recherche de l’internaute. Plus le site lui parait pertinent, plus il va l’afficher prioritairement dans les résultats des recherches.
Une agence web (comme netao, l’agence web de quimper) va donc mettre en œuvre un certain nombre de pratiques pour favoriser l’émergence du site internet sur les mots clés d’importance.

Premier objectif : définir les mots clés pertinents et rentables.

S’il est acquis que l’on cherchera à positionner le site internet sur les mots clés en référence avec ses spécificités (tout ce qui lié aux sites internet et au emarketing par exemple pour l’agence netao), on doit d’abord évaluer les requêtes qui génèrent des flux.
En effet, tous les mots clés ne se valent pas. Certains font l’objet de beaucoup de recherches (exemple: « hôtel à quimper »), d’autres très peu (« fabricant de chaussons à Montélimar »).
Notre expert SEO évalue donc tous les mots clés et requêtes qui sont intéressants pour vous positionner dans le search (le champs de recherche de Google) et va rédiger ce que l’on appelle un cocon sémantique : l’ensemble des mots clés potentiellement intéressants et sources de trafic.

Second objectif : définir une stratégie de référencement naturel

Lorsque le cocon sémantique est défini, on va évaluer le niveau de concurrence pour jauger de la capacité du site internet à bien se positionner dans les résultats de recherche. Pour reprendre l’exemple de la requête « hôtel à quimper », le niveau de concurrence est très fort, il va donc être particulièrement difficile de placer le site dans les trois premières réponses de Google.
En revanche « hôtel de charme à quimper » sera un peu plus accessible.
En fonction des objectifs que vous souhaitez atteindre avec votre site internet (générer du flux, générer des conversions…), nous allons donc définir une stratégie sur mesure qui va tenir compte de ces facteurs et bien d’autres.

Troisième objectif : concevoir une stratégie multicanale

Afin de vous permettre d’obtenir des bons résultats en SEO (et donc en référencement naturel), il est important d’inclure tous les canaux qui vont permettre à Google de définir votre site internet comme étant une référence pertinente (on parle alors d’autorité).
Nous allons donc déployer une stratégie qui va reposer sur des techniques telles que :

  • le webcontent : la rédaction d’articles qui vont intégrer le champs sémantique,
  • le balisage meta et le maillage interne,
  • les techniques incode dans le site internet (HTTPS, vitesse de chargement, etc),
  • la valorisation d’espace comme Google My Business,
  • l’animation des réseaux sociaux,
  • la récolte de liens faisant autorité vers votre site internet,
  • et d’autres techniques qui composent notre savoir-faire.

Quatrième objectif : mesurer les résultats de la stratégie SEO

En premier lieu, nous allons mettre en place des tableaux de bord qui permettront de mesurer les places que votre site internet occupe pour les requêtes pertinentes.
Ces tableaux de bord donnent également un aperçu des travaux de référencement naturel que nous menons pour votre entreprise et de juger la validité de la stratégie mise œuvre.

Category: Webmarketing

Load More